Tout ce qui ressort du monde de l’art résulte d’un don. Cette idée reçue touche également le monde de la musique. En fait, la majorité pense qu’un bon musicien doit forcément avoir un don. Mais, le don en musique est-il nécessaire pour exceller ? La réponse dans cet article.

Le don dans la musique

Suivant la définition de Larousse, le don fait référence à un talent considéré comme inné à un être humain. Grâce à ce caractère naturel, certaines personnes sont prédisposées à exceller dans la musique alors que d’autres non. Au sens pratique, appuyer sur une touche pour produire un son n’a rien de difficile. Par contre, force est d’accepter que certaines personnes apprennent plus vites que d’autres. Peut-être que ce sont ceux avec un don de musique ? Ou ce sont juste les plus réceptifs. Par conséquent, il est admis qu’avoir un certain talent, sans être une condition incontournable à l’apprentissage, favorise l’assimilation de la musique.

La véritable clé de la réussite

Avoir un don en musique ne suffit pas pour savoir jouer d’un instrument. Certes, si le doué en musique suit des cours de musique, il apprendra plus rapidement que d’autres. Mais, d’autres qualités permettent aussi d’arriver au même résultat. En fait, travailler avec persévérance et acharnement permet de développer une certaine adresse en musique. Dans ce domaine, le travail conduisant à l’habitude produit de réels résultats. Pour y arriver, l’apprenti doit se fixer un objectif. C’est en fonction de cet objectif qu’il va focaliser tous ses efforts.